Filtrer par :
  • Catégories
    • Grand Public
    • Professionnel de santé
07/04/2014 -Ecrit par Pierre Derrouch
- Taille de la police

Analyse de sang en posant le doigt sur son smartphone
La start-up suisse QloudLab, installée dans l'enceinte de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), travaille à la mise au point d'un bio-capteur intégré dans un film plastique jetable qui se superpose sur l'écran de votre smartphone.
Celui-ci se transforme alors en dispositif médical pour déterminer un indice de coagulation du sang.
L'objectif est d'aider les patients suivant un traitement anticoagulant à faciliter le contrôle de ce dernier, sans avoir à se déplacer à l'hôpital.
Comment ça marche ? La technologie exploite le principe des capteurs tactiles capacitifs que l'on trouve sur tous les smartphones et qui permettent de naviguer dans l'interface.
Dans un contexte classique, le doigt - toujours légèrement humide - modifie au point de contact de l'écran la charge électrique de ce dernier. Cette modification permet ici de réaliser une bio-détection à partir d'une goutte de sang. Un algorithme détermine ensuite les pertubations du champ électrique à la surface de l'écran et calcule l'indice de coagulation.
Les données recueillies convergent sur le Cloud pour un accès en ligne facilité par des profressionnels de santé.
Le système pourrait entrer dans une phase de commercialisation en 2015, après avoir démontré sa totale fiabilité.
PARTAGER
0 Commentaires
Ajouter un commentaire

La communauté dmdpost vous remercie de votre commentaire

Se connecter
Créer un compte